Eupedia
Eupedia Guide de Belgique


Eupedia > Guide de Belgique > Flandre > Louvain

Guide de Louvain

English version
Grote Markt and Town Hall, Leuven (© Eupedia.com)
Town Hall on the market square, Leuven
Advertisements

Introduction

Louvain (Leuven en néerlandais, Löwen en allemand; pop. 90,000) est une ville universitaire et historique. L'Université Catholique de Louvain (Katholieke Universiteit Leuven ou KULeuven en néerlandais) fût fondee en 1425 par le Pape Martin V. C'est une des plus vieilles universités au monde (la plus vieille université catholique) et reste à ce jour une des meilleures universités européennes.

Histoire

Library of Leuven University

La ville apparaît pour la première fois dans des documents de 891 sous le nom de 'Loven', la même année que celle où les Vikings fûrent finallement mis en déroute dans le coin, sur les rives de la Dyle. On pense que le drapeau rouge-blanc-rouge de Louvain représente l'éffusion de sang de cette bataille.

Louvain se développa et devint un centre de commerce important du 11ème au 14ème siècle , puis devint célèbre pour son lin, que l'on trouve cité au 14ème et 15ème siècles sous le nom de lewyn (peut-être une dérive du nom flamand du la ville).

Le commerce du tissu défaillait à la fin du 14ème siècle, mais la fondation de Université Catholique de Louvain en 1425 apporta une nouvelle gloire a la ville.

Le brassage de la bière se développa au 18ème siècle et aquit une notorieté internationale avec la marque locale Stella Artois. Au 20ème siècle, Stella Artois fusionna avec la brasserie wallonne Piedboeuf pour former Interbrew. Interbrew est depuis devenue la plus grosse société de brassage au monde, possedant des marques comme Labat (Canada), Beck's (Allemagne), Staropramen (Rep. Tcheque), Bass (Angleterre), Leffe (voir Dinant) et Hoegaarden (de la ville voisine du même nom).

Louvain a beaucoup souffert des deux guerres mondiales au 20ème siècle, détruisant sa bibliotheque universitaire à deux reprises, bien que celle-ci fût completèment reconstruite par la suite. En 1968, l'université se scinda en deux du a des tensions accrues entre la communauté francophone et neerlandophone. Les franophones fondèrent alors l'Université Catholique de Louvain (francophone) sur un nouveau campus à Louvain-la-Neuve, dans ce qui est a présent le Brabant wallon. K.U.Leuven accueille à présent 29.000 étudiants, dont plus de 10% sont des étudiants étrangers (venant de plus de 100 pays), ce qui en fait une des villes les plus animées de Belgique d'octobre a juin.

Attractions touristiques

Centre historique

Town Hall, Leuven (© Eupedia.com)

La Grand Place (Grote Markt) et la Place du Vieux Marché (Oude Markt) jouissent tous deux de splendide architecture du 15ème et 16ème siècle.

L'Hôtel de Ville (Stadhuis) sur le Grote Markt est le bâtiment le plus impressionnant de Louvain, et sans doute l'une des plus belles constructions de Belgique. Erigé dans un style gothique tardif brabançon entre 1448 et 1469, l'hôtel de ville a trois étages principaux et six tourelles octogonales. Il y a 236 statues dans des niches sur toute la façade, représentant des personnes en vêtements bourguignons. Ceux-ci ne faisaient pas partie de la construction originale et ont été ajoutés seulement après 1850. L'hôtel de ville propose des visites guidées (en néerlandais, 2 €) tous les jours à partir de 15h00, ainsi qu'à partir de 11h00 les jours de semaine d'avril à septembre.

Le deuxième bâtiment le plus important du Grote Markt est la Collégiale Saint-Pierre, la plus ancienne église de la ville, fondée vers 986. Le bâtiment gothique actuel a été construit entre 1425 et 1497. Ses trois tours , dont l'un prévu pour s'élever à la hauteur vertigineuse de 170 mètres, n'ont jamais été achevés. L'église a été gravement endommagée durant les deux guerres mondiales. Elle est ouverte de 10h00 à 17h00 (jusqu'à 16h30 le samedi et de 14h00 à 17h00 le dimanche et les jours fériés). Elle est fermé le lundi du 16 octobre au 14 mars. Le Trésor de Saint Pierre (entrée 5 €) contient les peintures du 15ème siècle "La Cène" et "Le Martyre de Saint Erasme" par Dirk Bouts.

A 150 mètres à l'est du Grote Markt se trouve la bibliothèque universitaire monumentale, sur la Ladeuzeplein. Elle a été construite en 1921 par l'architecte américain Whitney Warren dans le style néo-Renaissance. Le bâtiment était un cadeau du peuple américain à Louvain après la Première Guerre mondiale, au cours de laquelle les Allemands ont brûlé la bibliothèque originale, causant la perte de nombreux manuscrits et livres historiques irremplaçables. La tour abrite l'un des plus grands carillons du monde.

Les Béguinages

Beguinages, Leuven

A 1 km au sud de l'hôtel de ville, se trouvent les Béguinages (Begijnhof), jadis situés le long des remparts. Ces sororités catholiques ont été construites entre le 13ème et le 16ème siècle. Ils sont typiques de la Belgique et des Pays-Bas et se retrouvent dans presque toutes les villes flamandes.

La communauté a grandi au fil du temps, et au XVIIe siècle, quelques 300 Béguines, des femmes qui menaient une vie religieuse mais conservaient leur propriété privé, vivaient au Grand Béguinage de Louvain (Grote Begijnhof). La collection de petits bâtiments formant les Béguinages a été ajoutée à la liste du patrimoine mondial de l'UNESCO en 2000, avec les autres Béguinages en Belgique et en Flandre française.

D'autres édifices religieux remarquables comprennent l'église et l'abbaye de St. Gertrude, l'abbaye du Park, l'abbaye de Vlierbeek.

Le Château d'Arenberg

Castle Arenberg in Heverlee, near Leuven  (photo by Juhanson - Creative Commons Attribution-Share Alike 3.0 Unported license)

Situé dans la banlieue de Heverlee, le château d'Arenberg est l'un des plus somptueux châteaux de la Renaissance flamande (avec le château d'Ooidonk ). Ce domaine princier est entré en possession de la famille de Croÿ en 1445, quand Antoine de Croÿ, seigneur du Rœulx et gouverneur général des Pays-Bas et du Luxembourg, acquièrent un château médiéval en ruine d'un seigneur féodal appauvri. La construction du château actuel commença 10 ans plus tard, et n'a été achevée que 60 ans après, en 1515.

Le château passa à la famille d'Arenberg en 1612, lorsque Charles III de Croÿ, le quatrième et dernier duc, mourut sans enfant. Le 8ème duc d'Arenberg avait prévu de vendre le château et ses terres à l'université catholique de Louvain peu avant le déclenchement de la Première Guerre mondiale. Cependant, la propriété fut saisie par l'Etat belge au début de la guerre parce que les Arenberg appartenait à la noblesse allemande et entretenaient des liens étroits avec la monarchie Habsbourg d'Austro-Hongrie.

L'Université de Louvain acquit le château d'Arenberg en 1921 et y installa son campus de sciences naturelles et d'ingénierie. À l'heure actuelle, le château est le bâtiment principal de la Faculté d'ingénierie et abrite des salles de cours et des studios pour le département d'architecture et d'urbanisme, y compris le Centre post-universitaire pour les établissements humains et le Centre international de conservation Raymond Lemaire. Le bâtiment est librement accessible aux visiteurs.

Festivals

En contraste avec le caractère de la ville, ses festivals ne sont ni historiques ni religieux. Le plus grand d'entre eux est le Rock Werchter, qui se déroule pendant 3 jours en juillet, avec des groupes de rock venant de toute l'Europe et des Etats-Unis. Egalement en juillet, les Beleuvenissen sont des concerts gratuits de jazz, blues, folk et musique classique tenus a plusieurs endroits dans la ville. Le mois d'août voit plus de groupes de pop et de rock locaux, avec quelques noms internationaux, lors du Marktrock.

Restaurants

La petite Louvain peut s'enorgueillir de posséder deux restaurants étoiles par Michelin : la Belle Epoque et l'Orange par Roland Debuyst. Un autre gatronomique notable est le Ramberg Hof. Si vous aimez les huîtres ou les fruits de mer, l'Oesterbar est incontournable. Comme il y a plus de 30 restaurants italiens en ville, il est difficile d'en recommander un en particulier. Grâce à son caractère cosmopolitain, Louvain ne manque pas de cuisine ethnique, avec plusieurs chinois, japonais, thais, indiens et mexicains un peu partout dans la ville.

Accès

Louvain se situe sur la ligne férrovière principale Ostende-Bruxelles-Louvain-Liège-Cologne. Les trains prennent de 29 à 43min de Bruxelles et de 33 à 52min de Liège.

En voiture, Louvain est sur l'autoroute E40 Louvain-Liège, ou juste au dehors du ring de Bruxelles.

Copyright © 2004-2018 Eupedia.com Tous droits réservés.